mercredi 23 décembre 2009

Comme un retour en stage...

En ce moment, on ne peut pas dire que j'ai le moral au plus haut niveau...

Mais qu'importe, réjouissons-nous tous de l'approche imminente de Noël (que je fêterai avant vous, chers petits Français) et gardons le coeur léger... Comme celui d'un enfant. Ou même de plusieurs, d'ailleurs...

Comme certains d'entre vous le savent peut-être, tous les mercredis matins, je me rends dans l'école primaire la plus proche de chez moi, juste en face de mon lycée.
4h de cours en première année (il y a 6 ans en école primaire à Taiwan, et non 5 comme chez nous).

Le programme, pour les petits élèves, les 小朋友 (xiao peng you) comme on peut les appeler ici (petits amis, littéralement traduit) en première année, c'est l'apprentissage du "BePeMeFe", ou la phonétique taiwanaise, ainsi que petit a petit, les vrais caractères (exercice bien plus dur que pour les enfants du même age en France, qui n'ont à apprendre que 26 lettres différentes seulement...). Sans parler des autres connaissances à peu près similaires de par chez nous.

Le "BePeMeFe" se compose de 21 "consonnes" et 16 "voyelles" (rien que ça, faut l'apprendre, déjà... Je peux vous dire que ça n'a pas été facile).
Pourquoi "BePeMeFe" ? Et bien ce sont les 4 premières phonétiques employées...

En Chine, pour les Occidentaux, c'est le pinyin qui est employé (comme par exemple : xiao peng you. Ça, c'est du pinyin).

Je vous ferai l'inventaire du BePeMeFe plus tard, car j'ai quelques petits soucis pour vous l'écrire maintenant.
Sachez tout de même que pour composer un mot, l'on assemble un, deux ou trois "BePeMeFe".

Mais aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres...

Et oui, ce mercredi matin était spécial... Car à l'approche de Noël, même les enfants taiwanais font des activités axées sur la fête de la naissance du p'tit Jésus.

En premier, j'ai assisté à la fabrication de boulettes de riz par les enfants, aidés par quelques gentilles mamans ou grand-mères. 

Les petites boules, façonnées de la main des bambins ont ensuite été transférées dans une boisson chaude aux haricots rouges (sucrée, la boisson), que chacun s'est empressé de se faire servir dans son propre bol, avant de la déguster lentement. (Bien sur, les mains étaient lavées, deux fois de chaque coté.)

Tout le monde a eu le droit a une deuxième tournée. Ce qui n'était pas encore suffisant pour les plus gourmands...


(Photos prises le 23 Décembre)





















L'heure qui suivit fut consacrée a la création d'un 聖誕樹 (sheng dan shu, arbre de Noël) en papier, puis à sa décoration...

























Je passais entre les tables pour admirer l'évolution de leurs travaux, certains me demandaient de l'aide, ils étaient tous très appliqués.


Cela me rappela mon stage en entreprise de fin juin dernier... dans une école maternelle !

6 commentaires:

Anonyme a dit…

aha,so you ate thatXD!?


~Gina

Papa a dit…

Tu vas devenir un expert en "école maternelle", c'est bien !
Photographie et pédagogie, tiens ça me rappelle quelque chose...
Et pour la mise en page, qu'est-ce qu'on dit?

Thomas a dit…

Gina, yes I ate it... Is that the thing you was talking about before ?
Like really traditionnal dessert ?

Merciiii Papa !!! =D
Et oui, ça me rapelle aussi quelque chose...

Anonyme a dit…

it is right that 湯圓 is the traditionnal dessert here ,but i didn't see your photos about what you ate....
so,i don't know!=p



~Gina

Cat a dit…

"Joyeux Noël Thomas"

Burdelorme a dit…

Salut mon Thomas,

Donc tu n'as pas la pêche du siècle mais dis-toi qu'ici nous avons eu - 21°, 20 cm de neige dans le jardin et que j'ai merdé mes cadeaux de noël, donc j'ai eu moi aussi un petit coup de mou qui fait que je viendrais bien te voir et danser chouia avec toi et tes copains bridés, manger des nouilles chinoises et pas encore du foie gras qui me sort des trous de nez.
Bon sinon tu danses de mieux en mieux continue, tu as un vrai potentiel...
Allez j'arrête mes bêtises et te souhaite un joyeux noël et une grosse fiesta de nouvel an avec plein de potes chinois et autres.
Bises des Bur